Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

cette année le refuge a reçu une nouvelle installation de  solaire thermique, destiné à produire de l'eau chaude sanitaire et du chauffage.

 sur une pente de toit exposé au sud, a été placé un champ de capteurs thermique constituer de plusieurs panneaux qui sont reliés entre eux et traversés par un circuit de fluide "caloporteur".

sept2010 033

c'est ce fluide caloporteur qui vient récupérer la chaleur délivrée par le soleil au niveau des capteurs, et il la transporte pour la stocker dans un gros reservoir d'environ mille litre. ce ballon de stockage sert à accumuler l'énergie sous forme d'eau chaude, et aussi d'échangeur pour répartir la chaleur vers différents circuits qui correspondent à plusieurs utilisations et plusieurs température : ( planchers chauffants, radiateurs, eau chaudes sanitaire)

le circuit caloporteur est activer par un circulateur (pompe) qui fait circuler le fluide dans le conduit, il est piloter par un régulateur qui analyse en permanence les températures relevé au capteur et en bas du ballon de stockage.

le régulateur commande de façon automatique, la mise en route du circulateur dès que la température des capteurs dépasse de quelques degrés la température du ballon. et arrête le circulateur dés que l'écart de température n'est plus suffisamment important. 

système solaire thermique-copie-1

cette année le système solaire a produit la totalité de l'eau chaude consommée au refuge : sanitaire, douches, cuisine, plonge, lave linge, lave vaisselle et maintient en température des locaux.

 

      données météo station de bourg st maurice

système solaire thermique 001

     détail de la progression de la chauffe du ballon

ballon-solaire.jpg

cette installation a pu etre réalisée grace au soutien de:

europe s'engage      logo ademe        logocga3        region

 

et avec la précieuse collaboration de l'association savoyarde pour le développement des énergies renouvelables et de la communautée de commune de haute maurienne vanoise. 


Partager cette page

Repost 0